En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 

Rendez-vous de carrière

colm_ppcr_glue.jpg

Les rendez-vous de carrière

Avec PPCR, les inspections, où l’IEN vérifiait la conformité de votre travail avec les textes, à rythme plus ou moins régulier, ont été supprimées au profit de 3 rendez-vous de carrière au cours des 6ème, 8ème et 9ème échelons.

Ils ont lieu durant l’année scolaire où vous allez entrer en deuxième année de l'échelon.

Suis-je concerné en 2020-2021 ?  

Vous êtes informés par l’administration que vous arrivez dans l’année du rendez-vous par courriel en juillet.
 
Après votre passage effectif dans la 2ème année d’échelon (dès septembre ou en mars), l’IEN de circonscription vous contacte par le biais de son secrétariat pour convenir d’une date. Celle-ci vous laisse un mois (congés scolaire compris) pour vous préparer.

La date du rendez-vous est ensuite confirmée sur le portail SIAE, accessible par Iprof - onglet ‘services’. Vous pouvez y consulter un guide et une notice au rendez-vous de carrière.
Une fiche préparatoire à l’entretien est téléchargeable. Elle est non obligatoire mais « fortement conseillée » par nos IEN.


Le rendez-vous, en lui-même, se déroule en gros comme les anciennes inspections (un temps d’observation de pratique de classe suivi d’un entretien).
La différence est que votre IEN doit évaluer votre travail à partir d’une grille de 11 items (voir ci-dessous). L’IEN, sur chaque item, juge votre expertise sur une échelle de 4 niveaux : « à consolider », « satisfaisant », « très satisfaisant » et « excellent ».

Votre grille d’évaluation complétée ne vous est communiquée sur SIAE qu’ en fin d’année scolaire. Elle est accompagnée d’une appréciation littérale de 10 lignes maximum de l’inspecteur. Vous avez un mois à la date de la communication pour y faire vos observations sur un maximum de 10 lignes.


Dans les quinze jours suivant la rentrée, le DASEN doit vous communiquer son appréciation adverbiale finale reprenant la même échelle :  « à consolider », « satisfaisant », « très satisfaisant » et « excellent ».

Vous avez alors la possibilité de demander un recours dans les 30 jours qui suivent la communication de votre appréciation finale. (voir en bas de page)
 


La grille d'évaluation

grille_rdv_ppcr.PNG


Grille d’évaluation PPCR : des items contestables !

Si les 5 premiers items font partie du cœur de notre métier, que penser des 6 autres qui  n’ont rien à voir avec l’enseignement et portent essentiellement sur des compétences d’ordre relationnel comme « coopérer avec les parents d’élèves et les partenaires de l’école », « coopérer au sein d’une équipe »... Qui pour en juger !? C'est une nouvelle pierre à la territorialisation de l'école déjà amorcée par les PedT.

Il nous faut aussi prouver qu’on sait « installer et maintenir un climat propice aux apprentissages » : cela est plus difficile quand l’inclusion à tout prix met dans nos classes des enfants à troubles comportementaux envahissants !

Et que dire du « agir en éducateur responsable et selon des principes éthiques » ? Quand on se demande parfois où sont ceux de certains de nos IEN !

Au contraire des inspections régulières, notre évaluation est désormais soumise à l’arbitraire d’une seule personne, qui peur accélérer ou ralentir nos promotions à coups de petites croix !

Le SnudiFO s’oppose à la grille d’évaluation PPCR et ses items qui n’ont plus de rapport avec le corps de notre métier.
 


Rendez-vous carrière : des appréciations subjectives soumises à quotas !

Depuis la mise en place de l’évaluation PPCR, le sentiment de mépris et de dépréciation est fort chez des collègues dont le travail a été finalement apprécié « satisfaisant » par le DASEN , souvent même alors que, dans la grille, une majorité de compétences étaient jugées « très satisfaisant » ou « excellent ».

Les exemples d’appréciations aberrantes au regard des items cochés et de l’appréciation littérale de l’IEN sont légions.

Comment ne pas relier ces injustices aux quotas imposés dans PPCR : 30% pour les accélérations de carrières du 6ème et du 8ème, un répartition 20%-40%-40% pour les appréciations du 3ème RDV de carrière (voir page 7)

L’administration se rend même compte qu’il va lui être difficile de faire comprendre à certains des 30% de collègues qui, évalués excellent au 8ème échelon, ne pourront plus l’être au 3ème RDV en raison du contingentement à 20% pour ce niveau d’appréciation. Ils envisagent de passer le quota de 20 à 30% ! Injuste et inacceptable pour les collègues déjà évalués au 9ème !

 Le SnudiFO s’y oppose et revendique l’abrogation de l’évaluation PPCR et de ses quotas.


 Contester son appréciation, comment faire ?

A la parution de votre grille et de l’appréciation littérale de votre IEN, vous avez 30 jours pour rédiger vos remarques directement sur le serveur SIAE.

Puis lorsque l’appréciation finale vous est communiquée dans les 15 jours après la rentrée, vous avez de nouveau 30 jours pour faire recours auprès du DASEN.

L’autorité compétente dispose ensuite de 30 jours pour répondre.

Vous disposerez ensuite de 30 jours suivants la notification de réponse défavorable, pour saisir la CAPD de votre demande de révision. Une absence de réponse de l’autorité administrative dans les 30 jours après l’envoi de votre courrier équivaut à une réponse négative.

Le SnudiFO qui n’a pas signé PPCR, vous apporte son aide pour rédiger vos remarques et rédiger vos courriers de recours au DASEN, contactez-nous.


Date de création : 03/04/2020 09:18
Catégorie : - Carrière
Page lue 230 fois